Franz Beckenbauer n’est plus. L’ancienne star allemande est morte dimanche à 78 ans. Une nouvelle qui a ému Michel Platini. «J’ai pris un coup sur la tête parce que c’était le Kaiser, et Franz j’ai passé de très nombreuses années avec lui. D’abord je l’ai vu jouer quand j’étais jeune contre Cruyff ou Pelé au Mondial 1970. Il a été Monsieur football en Allemagne. Il a fait le football allemand et l’histoire du football allemand», se souvient-il sur les ondes de RMC .

«Je pense qu’il a été un créateur, un organisateur mais derrière. Cela a été le premier joueur qui de derrière faisait des passes de 40 mètres. Il savait marquer des buts, il a créé le défenseur offensif», a poursuivi Platini. Il a toujours été dans la création du football et c’est lui qui gérait ça. Techniquement il était au-dessus. Il a commencé au milieu de terrain, a marqué de superbes buts en 1970 et après il s’est mis derrière. Et de derrière il a créé le football. Il se trouvait au départ de la création des attaques du football allemand.»

À lire aussiFranz Beckenbauer, légende du football allemand, est décédé

«Après je l’ai connu à travers mes positions au travers des associations où j’étais et où il était. On a fait un bout de chemin ensemble. Non seulement c’était un grand joueur mais c’était aussi la classe, la gentillesse, le sourire et le charme. C’était quelqu’un d’exceptionnel et j’étais fier d’être son ami» a-t-il conclu.